12 juil. 2013

La première beauty box camerounaise

Vous aimez tester? Vous voulez recevoir des produits de beauté chaque mois à petit coût? Vous êtes donc certainement intéressés par le concept des beauty box. 4 à 6 produits reçus chaque mois pour une somme moyenne de 14 euros dénichés chaque mois par des des pros et livrés à domicile. Le plus? L'occasion de tester les nouveautés et de trouver ce qui vous va le mieux. Il s'en est créé de tout type ces derniers temps, bio (Ma boîte à beauté), girly (My Little Box), masculine (Urban Kit), pour peaux noires (BBeauty Box), pour maman et bébé (MumBox), etc. Le phénomène rencontre un franc succès en Europe et aux Etats-Unis.
La beauty box débarque au Cameroun. Les beauty addicts du Cameroun pourront bientôt se procurer mensuellement des produits dénichés par deux camerounaises soucieuses de leur apporter le meilleur pour leur peau et leurs cheveux. J'ai la chance de connaître l'une des dénicheuses. J'ai donc posé quelques questions à Gaëlle O. pour comprendre le concept de My Little B. Box.


Au début, j'ai quelques appréhensions sur le concept. Je m'y intéresse beaucoup plus par curiosité qu'autre chose. Gaëlle me répond posément avec beaucoup de détails. Mon questionnaire bien préparé évolue, change.
  • Comment vous est venue l'idée de créer une box camerounaise?
Étant moi même une adepte des bons plans beauté, je me suis abonnée à toutes les box qui sont proposées en France : Cosmo box, Little Box, et j'en passe. J'ai trouvé le concept très flatteur, et je me suis dit qu'il serait intéressant d'en faire profiter les jeunes filles camerounaises qui elles ne peuvent pas s'abonner. J'ai donc commencé une étude de terrain pour voir si le projet était porteur, il est apparu que oui. Et l'aventure a démarré le jour de mon anniversaire le 4 Juin dernier. C'était comme mon petit cadeau personnel.
  • En quoi votre box est adaptée au public camerounais?
Déjà par rapport au prix. On offre des produits de qualité, adaptés a la peau noire et à des prix vraiment compétitifs par rapport à ce qu'on peut trouver sur place.
De plus, en réponse à toutes les actions qui sont faites contre les produits de mauvaise qualité et éclaircissants, c'est pour nous le moyen de montrer à toutes les jeunes camerounaises, qu'il est possible d'avoir un beau teint, une belle peau, uniforme sans se ruiner mais surtout en gardant une hygiène de vie qui n'entrave pas leur santé. On essaie de fournir plusieurs conseils adaptés à chaque cliente, à ce qu'elles recherchent.
  • Justement, quel est le plus par rapport aux magasins spécialisés en beauté présents sur le marché?
Réellement, si tu veux, le plus novateur est le concept en soi. Tu as aussi l'assurance que ce sont vraiment des produits de bonne qualité mais le plus attrayant est le prix. Tu es sûre d'avoir pour un budget très raisonnable ton pack de produits beauté qu'il te faut et adaptée à ton Life Style. Le plus attrayant là dedans est le prix. Je ne peux pas m'hasarder à juger la qualité des produits qui sont présents sur le marché mais je sais que pour le même nombre de produits, une jeune fille se rendant dans un magasin sur place paiera plus cher que ce que nous proposons. Car nous avons voulu rendre accessible à tous cette box beauté. Après le côté conseil est important, la box peut évoluer en fonction de chaque mois, de nos envies. C'est comme tout nous déléguer, et se laisser chouchouter.
  • En parlant du beauty lifestyle, comment la box s'y adapte-t-elle? C'est une boîte personnalisée selon la cliente?
Oui, la boîte est personnalisée en fonction de la cliente. 

Dans un premier temps, un questionnaire sur le Beauty Life Style est à remplir pendant l'inscription. Ce qui nous permet de mieux connaître la cliente, ses habitudes, ses marques préférées, de lui fournir des conseils et adapter la box. 
Dans un deuxième temps, parmi les 5 produits, la cliente va choisir un Must Have. Il s'agit de son produit préféré. C'est un produit quelle recevra tous les mois. Celui ci peut changer au cours de l'abonnement en fonction des besoins de la cliente. 
On a vraiment une réelle volonté d'être au plus prêt de besoin de nos clientes, et non pas de fournir des box uniformes à toutes, chose qui n'aurait pas d'intérêt.
  • C'est assez intéressant et novateur. Du coup, vous avez des partenariats avec les marques cités sur la page Facebook ou vous achetez des produits chaque mois?
On commence à monter petit a petit de vrais partenariats mais comme le lancement ne se fera qu'au lendemain des ventes privées, ceux ci attendent de voir quelle est notre réelle clientèle.

Des magasins de produits de beauté comme Sephora ont déjà répondu de manière très favorable à notre demande de partenariat. La Cosmo Box présente ici en France aussi, a répondu de manière favorable pour apporter son soutien au développement de cette idée en Afrique. Il ne nous reste donc plus qu'à faire nos preuves, à leur montrer qu'il y'a un réel marché au niveau camerounais et que notre projet en vaut la peine. D'où l'idée des ventes privées et du cocktail. Ce n'est jamais évident de faire les choses à distance. Nous avons préféré avant le lancement aller vraiment à la rencontre de nos clientes, pour qu'elles sachent qui ont est, qu'elles s'informent plus sur le concept.
  • Avez vous pensé à vous associer à des marques locales ou à intégrer des produits naturels dans vos box?
C'est une réflexion que nous avons eu, et nous comptons voir dans quelle mesure cela est possible une fois notre arrivée sur place cet été.
  • Étant donné que les dénicheuses vivent en Europe, comment se passera l'acheminement des box? Aura-t-on droit au joli packaging comme ceux qu'on peut avoir ici?
Oui. Le Packaging est fait sur place au Cameroun. Les produits sont acheminés chaque mois par avion, et le reste est fait sur place, par une entreprise locale, qui se charge d'ailleurs également de la distribution au sein de ses locaux.
  • La vente privée du 23 juillet est donc un vrai test pour votre concept. Quel type de public est attendu?
Le public est très divers. Au départ, on ciblait les 17-30 ans. Mais très vite on a élargi notre public et à présent les filles, adolescentes et femmes sont toutes les bienvenues. On part du principe que prendre soin de soi à un prix raisonnable/abordable n'a pas d'âge. On reçoit des commandes de personnes de tout âge. Cela nous permet d'offrir un panel très très large de produits. Les filles peuvent venir avec leurs mères et toutes trouver leur bonheur.
  • Comment fait on pour participer à la vente privée?
Il suffit juste de marquer sa participation sur l'événement Facebook. Les détails sur les lieux, les horaires sont postés au fur et a mesure (faire tout à distance c'est vraiment pas évident). Pour la pré soirée coktail de lancement, on hésite encore entre le Maëva & une géante soirée à mon domicile, qui, selon les avis qu'on a consulté serait mieux. 

Ensuite pour la vente privée en elle même qui a lieu le lendemain donc le 27, on est entre le Mont Fébé & Le Club Camtel. D'ici lundi (le 15/07),  tout sera beaucoup mieux établi. On invite donc toutes les intéressées à consulter régulièrement la page de l'événement et celle de My Little B.Box. Et de ne pas hésiter à nous contacter sur notre adresse mail mylittlebeautybox@hotmail.fr pour plus d'informations.

Notre entretien se termine. Je suis impressionnée par le projet. Je sens que les détails ont été pris en compte. Je regrette cependant de ne pas pouvoir voir à quoi ressemble les packagings pour l'instant. J'aurais aimé qu'elles créent un logo un peu plus élaboré pour la marque. J'espère que le succès viendra et que ce sera fait. Je pose la question gênante, le prix.

L'abonnement est à 30 000 FCFA (46 euros) si on prend un de 3 mois c'est 80 000 FCFA (122 euros) les 3 mois. Pour 5 produits de beauté (grands formats) dont le Must Have et très souvent des réductions pour des salons de coiffures à Yaoundé.  . Le prix est le même quelque soit la cliente.

Avec la conversion, cela semble un peu cher, trois fois plus que le prix moyen en France. Il convient cependant de remarquer que contrairement aux box françaises qui offrent des échantillons, My Little B.Box offre de grands formats pour des produits adaptés à la cliente. Toutes les abonnées aux box ont déja été déçues par ce produit qui ne sert à rien et qui ne nous correspond pas. Les créatrices semblent avoir trouvé la solution.

Les premières box n'ayant pas encore été reçues, je ne peux pas me prononcer quant à la qualité du service. L'idée est cependant intéressante et la bonne volonté des créatrices est certaine. J'aurais aimé pouvoir participer à la vente privée. J'invite mes lectrices du Cameroun à y aller massivement pour encourager le projet. Rendez-vous dans quelques mois pour la revue.

La page facebook de My Little B.Box (ici) et la page de l'événement (ici).

2 commentaires:

  1. J'y ai pensé il y'a un mois : lancer une beauty box camerounaise !En tout cas bravo et c'est très bien. Malheureusement je ne serais pas à yaoundé demain donc je ne pourrais pas voir la soirée de lancement, mais ce n'est que partie remise. A bientôt
    Gazelle de http://www.lejournaldegazelle.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu les premiers retours concernant le cocktail de lancement. J'en fais un article très vite.

      Supprimer