12 nov. 2012

I wanna be millionnaire so freakin' baaad...

Avez-vous regardé Capital dimanche sur M6? Non? Eh bien, vous avez perdu une occasion de rêver.
M6 nous a transportés dans l'univers des riches. Ceux-là même que la France vise (en plus des banques) comme responsables de ses malheurs, ceux-là qui seront taxés à 75% au delà d'un certain revenu. J'en parlais d'ailleurs ici.



On a vu des majordomes qui gagnent 3000 euros par mois, soit 36K par an. Le salaire maximum d'un ingénieur débutant sortant de mon école. Vous vous rendez compte de ce que les riches paient pour être blanchis, nourris, chouchoutés? De quoi changer de vocation.
Et ce franco-béninois qui a "percé" dans la conciergerie de luxe. Zacharie Chenou fait des bénéfices en millions en organisant la vie des riches moyennant finance.
Les îles grenadine, les belles maisons, le luxe.

Ce que j'aurais retenu principalement, c'est que les vrais riches ne sont pas ceux qu'on voit partout, qui s'étalent et s'affichent. L'argent ne fait pas de bruit!
De petites success stories, des fortunes gagnées sur une belle idée, des gens qui vivent leurs "petites" vies tranquilles.

On accuse les riches d'êtres radins, de ne pas vouloir partager leurs fortunes. Je réitère ce que j'ai dit dans un post précédent: "ce n'est pas un crime d'être riche"
Tandis que la grande majorité de mon fil de lecture sur twitter s'émerveillait et pensait déjà à leur futur brillant, aux moyens de réussir et de vivre une belle success story, certains râlaient, se plaignaient de l’hégémonie des riches. Les gens sont trop aigris en fait. Vise le ciel, prie pour y arriver et si tu arrives au moins à hauteur d'arbres, sois heureux! Plutôt que de s'inspirer, de rêver et d'avancer, certains perdent du temps à compter les millions dans les poches des autres et le moyen d'y accéder.

Je veux être millionnaire en CFA et pourquoi pas en euros? Laissez moi rêver et demain, si je perce, merci bien, vous, négatifs de ne pas venir compter et espérer sur mon argent!
Chacun s’assoit,  Dieu le pousse (Chacun pour soi, Dieu pour tous)comme a dit quelqu'un.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire