18 mai 2012

Et si on se trompait de combat??

Le sujet me trotte dans la tête depuis un moment déjà. Les examens, la fatigue, la recherche de stage* ont atténué la virulence des propos que j'aurais pu avoir. Tant mieux (??)

J'ai lu beaucoup de commentaires et j'ai eu beaucoup de discussions pendant les élections présidentielles françaises qui m'ont choquée. Que les africains voient en François Hollande, un sauveur, me blesse. Les drapeaux africains à la Bastille auraient pu être un signe de diversité dans le pays (déjà que pour moi ce n'est pas normal, on vient d'ailleurs mais ce jour là,on devrait en tant qu'africains vivant en France, se réjouir avec eux sous leur drapeau) mais les commentaires avec, sont attristants. Les "On a enfin chassé Sarkozy et Guéant, on aura les papiers!", "on a vengé Gbagbo et Kadafi" et j'en passe... Un président français a été élu à la tête de son pays pour servir les intérêts de ses concitoyens!!! Rappelons le nous. Comment pouvons nous réclamer une indépendance si nous sommes les premiers à faire des courbettes en signe de soumission? Thomas Yayi Boni, président de la république du Bénin, éminent banquier, souhaite que "Hollande soit le porte-parole des africains dans les sphères onusiennes". Sommes nous descendus si bas??

Passons sur ces cinquantenaires, voire soixantenaires qui ont été habitués à recevoir tout du "colon". Nous, jeunes, continuons à vivre comme si l'Europe nous devait quelque chose. Oui, on a subi l'esclavage et la colonisation (et encore, ce sont nos ancêtres, nos grand-parents, pas nous) mais nous devons cesser de regarder derrière et avancer. Nous devons arrêter d'attendre des européens qu'ils nous ouvrent leurs frontières, qu'ils nous naturalisent sous prétexte "qu'ils nous le doivent bien". Et si on arrêtait de se battre CONTRE l'Europe, le néocolonialisme et qu'on se battait plutôt POUR changer nos pays?

Qu'on ne vienne pas me dire que pour grandir, un fils doit tuer le père. Laissons à la mythologie grèque, ses idées. D'où est ce que nous devons même considérer les colons comme nos pères? Pourquoi continuons-nous de définir comme ancienne colonie de tel ou tel pays? Des gens se sont battus, ont donné leurs vies POUR qu'on puisse être fiers de venir d'où on vient. Les Um Nyobe, Manga Bell, Charles Atangana ne se sont pas battus CONTRE les colons au Cameroun, ils se sont battus POUR qu'on nous rendre notre dignité.

Et si on arrêtait de regarder derrière? Et si, on se fixait des objectifs? Et si on ne luttait pas simplement CONTRE la pauvreté? Et si on luttait POUR que tous les africains aient l'accès à l'eau potable? Et si on se battait POUR que chaque enfant puisse aller à l'école au lieu de se battre CONTRE l'illétrisme? Et si... Et si??

Ne me dites pas que l'un implique l'autre. Quand on se bat POUR, c'est qu'on a des objectifs. Se battre CONTRE, c'est juste vouloir gagner mais gagner quoi??

Et si on se trompait de combat?? Et si on ne savait pas encore où on allait. Arrêtons d'espérer des autres ce qu'ils ne feront jamais pour nous. Arrêtons d'attendre de certains qu'ils règlent des dettes que leurs parents ont contracté envers les nôtres. Créons un nouveau type de relation. Egal à égal. Et si on changeait de combat? Vous êtes POUR ou pas??

7 commentaires:

  1. Comme toujours j’adhère a ta vision de la chose elle est juste

    RépondreSupprimer
  2. J'ai toujours oublié de m'abonner ...chose faites bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. aaah ça c'est plus que vrai!toujours entrain de se mettre aux pas de certaines personnes pour évoluer?il faut changer,l’Afrique est indépendante ou bien???!!

    RépondreSupprimer
  4. rolallalalallala....j'en ai la larme à l'oeil!!

    Je fais parti de l'armée du POUR
    Je me bats Pour le Changement!! (à tes côtés)

    RépondreSupprimer
  5. ouh la ma soeur tu as juste dit enfin tt haut tt ce q je pense. mais j'essaie de me dire q ça ne fait apres tt q moins d'un siècle q nos gouvernements sont libres.il faut peut etre plus de temps pour affranchir les mentalités....en espérant q ça change

    RépondreSupprimer
  6. POUR POUR POUR cessons d'attendre des autres les actes qui contribueraient à notre bonheur et developpement. le combat, ce n'est pas le gouvernement uniquement qui le mènera mais chacun de nous dans notre conscience, dans notre mental, car si on y croit pas et si on n'y adhère pas, les écrits ne seront que lettre morte!
    j'ai apprécié comme d'hab. des bises

    RépondreSupprimer
  7. Je me permets de commenter(des années après hein..). Je viens de découvrir ton blog et j'en suis qu'au second article, qu'il me plait déja. Je suis heureuse de voir que des jeunes soient interpellés par autre chose que ce qu'on nous vend aujourd'hui, et qui plus est, partagent mes opinions. Je te souhaite de continuer ainsi, quand à moi je continue à parcourir ce blog qui m'a l'air fort interessant.

    RépondreSupprimer