31 janv. 2011

Les révolutions ne peuvent-elles se faire que par le sang?????

Depuis le début de l'année, l'Afrique est tristement célèbre, après la crise en Côte d'Ivoire dont je parlais ici (et qui n'est pas toujours pas prête de se régler), voici la Tunisie, puis l'Egypte qui se lancent dans une révolution. On applaudit en voyant un peuple se battre pour sa liberté et réussir mais à quel prix?? Faut-il forcément que des gens s'immolent pour que les dirigeants prennent conscience du mal qu'ils font??





Hier encore, je recevais un message sur Twitter "Biya [le président du Cameroun, mon pays] doit partir, 29ans c'est trop, fais passer le message". J'apprenais qu'un camerounais avait essayer de s'immoler pour protester, qu'un futur candidat à la présidence d ela république avait décidé de marcher de Yaoundé à Douala (environ 258km) à pied pour protester contre l'organisme qui gère les élections. As-t'on oublié que la politique c'est d'abord des mots?? Oui, faire de la politique, c'est convaincre la population... Marcher ou s'immoler pour faire parler de soi ne prouve pas qu'on a les meilleures idées!!!



Changeons mais changeons pour quelque chose de bien!!!!



Le peuple en a marre... Constat général et on ne peut le nier.. Si les dirigeants veulent éviter la mort de leur peuple, ils n'ont qu'à appeler à la relève si il y'en a. Oui, peuples africains, aspirons au changement mais au changement pour quelque chose de meilleur!!





On passe d'un pays prospère bien qu'à la législation trop rigide à un pays dans le chaos qui ne sait plus trop où il va. Avant de crier à la révolution et de vouloir mettre à feu et à sang l'Afrique durant cette année 2011, pensons à ce qui est meilleur pour nous... ce qui est "moins pire"!!!





Avant d'appeler à la démocratie, à la liberté, apprenons à faire de la politique. Apprenons à être des opposants aux idées fermes qui n'apparaissent pas qu'à la période des élections.


Faire de la politique, c'est présenter ses idées , pas juste s'opposer à celles du pouvoir en place. Ne dis pas " regardez comment il dirige mal le pays", dis "voici ce que je peux faire pour mon pays!!"


Non!!! On n'a pas besoin que les gens meurent pour créer le changement. On n'a pas besoin de couvrir l'Afrique de honte pour prouver qu'on sait ce qu'on veut.






Montrons à la terre entière qu'on n'est pas des sauvages et que l'on peut gérer nos différends AVEC DES MOTS ET DES ACTES INTELLIGENTS!!!!!



5 commentaires:

  1. Aucune révolution de ce monde ne s'est faite sans le sang. Sinon ce n'en serait pas une, plutôt une capitulation à la limite. La révolution française et américaine, nous en profitons tous maintenant, on oublies ceux qui sont morts pour ça.
    D...onc quand tu dis " l'Afrique est tristement célèbre", oui les rebelles sauvages et tout c'est navrant, mais ce n'est pas seulement africain, c'est surtout humain.
    D'un autre coté rien ne dit que ceux qui ripostent veulent le bien du peuple, mais c'est ça la politique; il n'y a pas de gentils ou de méchants. Ce n'est que du pouvoir, et les actes de ceux qui le convoitent. On s'identifie trop aux puissances occidentales qui ont mis des siècles pour en arriver à ce semblant de prospérité.
    J'ai lu ton article sur ton blog (qui n'est pas mal en passant): ce n'est pas seulement un pb de législation trop rigides; ni toi, ni moi qui sommes relativement aisées ne pouvons comprendre le dégoût d'un jeune homme qui a passé dix ans de sa vie sur les bancs et sait qu'il passera le reste à vendre des arachides (selon les cas, car découragés par le système d'autres n'essayent même pas).
    Voilà :)

    RépondreSupprimer
  2. D'après ce que j'avais vu dans ma TL et des fois à la maison, les gens pensent que la révolution est une solution miracle pour enlever le pouvoir a ceux ( président, colons..) qui le détiennent.
    Il y a des exemples qui montrent que ça ne marche pas toujours comme en centre-afrique ou au congo braza. Résultat beaucoup de mort pour pas grand chose.

    J'aime ta façon de penser, il faut commencer par créer une opposition crédible, dans le cas du cameroun les français se sont chargés de faire taire les plus nationalistes d'entre nous il y a déjà très longtemps..

    de manière générale, le moyen le plus efficace d'éveiller les esprits c'est l'éducation et ça prend du temps.
    bref l'afrique est mal embarqué mais on est encore là..

    RépondreSupprimer
  3. Faire de la politique, c'est présenter ses idées , pas juste s'opposer à celles du pouvoir en place. Ne dis pas " regardez comment il dirige mal le pays", dis "voici ce que je peux faire pour mon pays!!"

    J'aime bien ce passage de ce ton article parce qu'il ya beaucoup de ça ici en Cote d'Ivoire. Mon point de vue est que si les peuples en arrivent à autant de violence c'est peut être parce que d'autres avant eux ont essayé la voie pacifique et que ça n'a pas abouti a grand chose ?
    Je ne dis pas que c'est une bonne chose , d'ailleurs je pense que ce n'est pas une bonne chose. Mais je pense que c'est juste en désespoir de cause . . . enfin je me dis .

    RépondreSupprimer
  4. "Faire de la politique, c'est présenter ses idées , pas juste s'opposer à celles du pouvoir en place. Ne dis pas " regardez comment il dirige mal le pays", dis "voici ce que je peux faire pour mon pays!!" May-Si

    "J'aime ta façon de penser, il faut commencer par créer une opposition crédible, dans le cas du cameroun les français se sont chargés de faire taire les plus nationalistes d'entre nous il y a déjà très longtemps.." No Flow

    "Aucune révolution de ce monde ne s'est faite sans le sang [...] On s'identifie trop aux puissances occidentales qui ont mis des siècles pour en arriver à ce semblant de prospérité." Greta Tagny

    Je pense que ces 3 citations pourraient aisément accoucher ensemble de la véritable problématique à laquelle les peuples de chez nous font face... Il n'y aura aucun succès par voie pacifique tant que le "système" aura le bras aussi long et égoiste... Les gens mourront toujours, les choses changeront toujours, mais c'est à chacun de fixer le prix qu'il est prêt à payer pour ca. C'est sa la liberté individuelle et démocratique telle que nous la subissons, partout dans ce monde (toute proportion relative gardée...)

    Bref joli article, c bien de voir autre chose que des couleurs et (ou sur) des chaussures par ici lol

    RépondreSupprimer