8 déc. 2010

J'ai oublié comment on fait pour aimer


Depuis toute petite, je rêve de rencontrer le prince charmant, de me marier #toussa #toussa.

Il fût un temps où je croyais fort en l'amour, où je prenais les "je t'aime" tels quels parce que d'après moi, il ne pouvait venir que du fond du coeur!! 

Et puis, j'ai connu les déceptions, la douleur de savoir que ceux en qui on croit ne font pas tout ce qu'ils peuvent pour garder votre amour.

Je me suis rendue compte que je plaisais et je m'en suis souvent servie pour m'amuser plutôt que pour m'attacher.



Il n'y pas longtemps, une personne que j'apprécie réellement m'a dit: "May-si, tu vas finir seule et aigrie".

J'avoue que cette phrase m'a beaucoup touchée et qu'elle raisonne encore dans ma tête là. Je n'ai pas besoin d'un garçon pour être une femme accomplie mais je m'imagine mal à 50ans, célibataire et sans enfants.
C'est vrai, aujourd'hui, j'ai plein de propositions, je suis à la fleur de l'âge. Mais dans 5ans, 10ans?? Je ne peux penser au fait que comme tout le monde, je vais vieillir et ne serais sûrement plus autant appréciée.

 .

Pour tenter de lui prouver à lui et à moi-même que je pouvais encore m'attacher, j'ai tenté de faire semblant. Je me suis dit que si avant ça venait tout seul, ça le sera encore sûrment maintenant.
Je me demande donc si c'est moi qui attend trop de l'amour ou si c'est l'amour qui ne veut pas de moi.

Je ne sais pas être patiente. J'ai besoin de cours là!! Quelqu'un pourrait me dire comment on fait pour aimer???

6 commentaires:

  1. c'est marrant parce que j'aurais pu écrire ce post y'a encore quelques semaines et même maintenant une partie de moi même pourrait encore l'écrire...
    on est toutes dans le même cas, près de la vingtaine voir déjà dans la vingtaine, on voit le temps filer, on accumule les déceptions on croit de moins en moins au " G.A " (grand amour lol) ... en fait, je pense pas que c'est pas que cet idéal ou plutôt celui qui nous correspond n'existe pas mais on reste trop attachées à ce qui s'est passé avant.

    Perso, je pense qu'il n'y a pas d'autres moyens que " tenter le coup " : un mec te plais et tu lui plais ? il a plus ou moins l'air de correspondre à ce que tu attends ? et bien tente le coup May-si. Les sentiments peuvent venir avec le temps et t'apprendras naturellement et peu à peu à l'aimer pour ce qu'il est, mais aussi pour ce qu'il t'apporte ... je crois que c'est tout ce que je peux te dire... =)

    Bisous la belle

    RépondreSupprimer
  2. C'est sur que la déception n'arrange rien, et c'est clair que les blessures restent là toujours ouvertes, au plus profond de nous mêmes, mais le problème c'est qu'à continuer dans la mefiance etc.. on finit par se perdre, et surtout perdre des occasions. Arrêtons de nous poser des questions ! Vivons l'instant present, certes c'est pas tjrs facile, ni evident de séparer le bon grain des bons à rien.. mais qui ne tente rien à rien..
    A jouer à "notre sois disant prudence" on finit par se retrouver seule, et si sa se trouve à avoir laisser passer LA chance !

    RépondreSupprimer
  3. Maysi, L'amour n'est pas sensationnel quand on est une femme indépendante et autonome. L'amour je crois n'est pas le gâteau . Il est peut être la cerise au dessus.Dans l'imaginaire collectif, quand on parle AMOUR On pense à Cendrillon, Blanche Neige etc. Dasn la vraie vie ça n'existe pas. tu as un homme qui correspond plus ou moins à tes attentes et surtou qui est prêt à sacrifier ses intérêts personnels pour toi c'est ça avoir trouvé l'amour. Ensuite pour le côté glamour, excitant et amusant, tous les jours tu t'investis à l'inventer toi même . C'est ça la vraie vie le reste c'est bcp de paraître et de tricherie. Une lectrice qui te trouve drôle et intelligente dans ta recherche identitaire

    RépondreSupprimer
  4. le grand amour... on l'entend plus dans les films et les series nous le miroitent comme quelque chose qui n'est fait que de bonheur. je suis très d'accord avec ce que tu dis:on vieillit et on a beau être très belle aujourd'hui mais on finira par vieillir et être toute ridée.mais on ne regrettera pas si on a profité de notre jeunesse..mais comment? en jouant avec tous ceux qui essayent d'être avec nous? c'est vrai on est passé par des relations pas très joyeuses mais c'est pas une raison pour le faire payer à d'autres surtout que nous pouvons passés à côté de celui qui nous aime vraiment...bref l'amour c'est beau mais faut savoir qu'il ya de mauvais côtés:supporter les défauts de l'autre... et c par là qu'on voit vraiment qu'on aime ou pas!!!

    RépondreSupprimer
  5. Jusqu'à l'année dernière, je pensais comme ça. Je pensais que personne ne m'aimait et que n'arriverai jamais à aimer personne. Pourtant, dans le moment où j'étais le plus triste et seule possible, le mec que j'avais aimé quand j'avais juste 13 ans m'a demandé si je voulais être sa copine. Alors,j'ai senti de nouveau tout ce j'avais senti un jour pour lui. On est ensemble il y a 7 mois. Je suis heureuse, maintenant. Et je sais que celle solitude m'a appris un tas de choses.
    Peut-être, il y a quelqu'un qui t'aime et tu ne l'aperçois pas. Il faut rendre chance à l'avenir.

    Bisous. (@liihxwestenra)

    RépondreSupprimer
  6. Parfois je me pose la même question. je crois qu'à force de déception on ne sait plus comment fonctionne les sentiments. Une chose est sûr j'ai testé l'étape je fais semblant et ça n'a pas fonctionné parce qu'arrive à un moment où les mois passent on croit s'être attaché mais enfaite on peut vite se détacher car il n'y a pas de réel sentiment. Mais peut-être que toi à force de faire semblant, tu tomberas love.

    De toute façon, l'amour ne s'explique pas quand tu seras avec la bonne personne, une personne qui correspond vraiment à ce que tu souhaites, tu le ressentiras et les sentiments viendront tout seul par la logique des choses. Quand tu es avec une personne tu ne dois pas te POSER LA QUESTION "est ce que je l'aime?" parce que si c'est le cas ce que tu ne l'aimes pas selon moi mais ce qui doit venir dans ta tête c'est l'AFFIRMATION "je crois que je l'aime". Selon moi, quand on aime quelqu'un il n'y a pas de réel question à se poser, on le ressent automatiquement.

    RépondreSupprimer