6 déc. 2010

De la côte d'Ivoire, des élections et de l'Afrique en général....

Depuis le début des élections en Côte d'Ivoire et le tapage médiatique qui s'en suit, j'essaie tant bien que mal de ne pas trop me mêler aux discussions. Pourtant la Politique est un sujet  qui me passionne réellement. J'ai lu et entendu des gens qui n'ont pour seule analyse politique que celle que leur serve les médias ou leurs parents, se mettre à critiquer à tout va et parler d'un pays qu'ils ne connaissent pas.

Je ne suis pas Ivoirienne, je ne prendrais donc pas le droit de juger et de dire qu'un tel  ou un tel n'a rien fait pour son pays. Tout comme je n'accepte pas que des étrangers se permettent de critiquer les dirigeants du mien (Cameroun).

Je vous relate donc juste mon analyse des personnages et du scénario de ce feuilleton à suspens dont on a peine à imaginer la fin.

Nous avons Laurent Gbagbo, nationaliste fervent qui a su tenir son pays pendant les temps de guerre. Il a su tenir tête à des occidentaux qui trop souvent, pensent qu'ils peuvent avoir la main-mise sur les choix politiques africains. Cependant, pendant ces 10années sans élection, il a fini par lasser certains qui réclament un changement. Au départ de cette course, Gbagbo part donc avec la certitude de passer au moins le 2ème tour.
Laurent Gbagbo

Ensuite, nous avons Alassane Dramane Ouattara surnommé ADO. Homme très brillant (ancien premier ministre et ancien Directeur adjoint du FMI) qui a longtemps attendu sa véritable heure de gloire, tant le pays a été déchiré après le départ du père Houphouet. Il a vu cette place dont il rêvait, occupée par des militaires, des gens sans foi ni loi au détriment de l'homme cultivé qu'il est. Cependant, ADO est aussi connu pour son (TROP??) grand rapprochement avec les puissances occidentales et serait pour certains, le candidat qu'une certaine puissance ancienne colonisatrice rêverait de voir sur le trône ivoirien. ADO a donc les mêmes chances que Gbagbo au début.




Et puis, il ya l'outsider Konan Bédié, déja président après la mort d'Houphouet Boigny. Lors de sa présidence, Henri Konan Bédié avait instauré le concept d'Ivoirité: une personne ne serait ivoirienne que si ses grands parents l'étaient. Il écarta ainsi ADO. Ayant déja été accusé de corruption, il part une ligne derrière les autres candidats.
Henri Konan Bédié

Voilà, le premier tour est fini, les pronostics se relèvent bon et Dieu merci, la côte d'ivoire n'est pas à feu et à sang. ADO et Gbagbo au deuxième tour. C'est là que l'histoire commence à être compliquée..
L'élection passe, les résultats tardent à sortir, la CEI annonce Gbagbo vainqueur, la communauté internationale prône que c'est Ouattara avec 54.1% des votes. Qui a raison? Qui est donc le vrai président??
La presse s'acharne sur Gbagbo, le voleur de pouvoir, sans doute un peu influencé par une certaine Simone qui n'aimerait pas quitter le palais. Gbagbo reste serein et prête serment samedi dernier. Non, ce n'est ni la France, ni les USA qui décident de qui est président en Côte d'Ivoire!!!
Ouattara soutenu par le monde entier ou presque et surtout par le preier ministre Guillame Soro prête aussi serment.
Euuuh le palais est grand, je sais mais qui va dormir où?? Qui va prendre quelles décisions?? En l'état des choses, il serait difficile de dire qui a quel droit. D'après ce que j'ai pu comprendre, la prestation de ADO n'a pas  beaucoup de valeur et à moins de créer une nouvelle guerre, je ne vois pas comment les puissances internationales réussiront à détrôner Laurent Gbagbo que soit dit en passant, je ne vois pas comme le dictateur avide de pouvoir que l'on veut bien nous montrer (mais ça c'est mon avis perso).

Toute cette histoire donne encore une fois une image déplorable de l'Afrique, continent qui a toujours besoin que ses parents (??) , les puissances coloniales viennent lui donner le biberon, changer la couche, choisir sa nounou! Ces puissances qui profitent de nous pour dire, "Mais oui, WikiLeaks a révélé combien on est sournois mais regardez ce qui se passe en Afrique, c'est âthétique" ou encore "Moi j'organise des attentats mais au moins chez nous, il n'y a qu'un seul président." Quand est-ce qu'on apprendra à marcher tout seul??

Je plains les ivoiriens qui voient leurs pays se déchirer, être décrit comme du n'importe quoi alors que eux seuls savent ce qui s'y passe et ce que eux veulent..

Sur ce, je viens d'écrire, le plus long article de l'histoire de ce blog que je dédie à ma lectrice fidèle ivoirienne BEE qui je l'espère trouvera que je n'ai pas dénaturé les choses dans mon article.

Que Dieu protège la Côte d'Ivoire!!!

4 commentaires:

  1. Et moi qui comptait me pencher sur la question, en ecrivant un loong article. Finalement Sabine (Bee) & toi, l'avais fait.
    Que rajouter de plus, en etant à moitié ivoirienne, sa me tient à coeur et sa me rend folle de voir que il n' ya que la soif de pouvoir qui importent, même pas préoccupé par le sors des ivoiriens et surtout de pays, qui s'il subit encore une crise, il ne tiendra pas une 2e fois !

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de lire l'article de Sabine!! La seule chose qu'on puisse faire c'est prier pour que tout ça ne dégénère pas une fois de plus.

    RépondreSupprimer
  3. Ouais c'est exactement sa.. Y a plus qu'a attendre .. en espérant, que tout se deroule bien ! (et sans morts si possible)

    RépondreSupprimer
  4. Looooooooool . C'est clair que ça commence à être surchargé le palais .
    Mais franchement Gbagbo hin pfffff
    Et euh tu as fait une erreur c'est la CEI qui déclare ADO vainqueur et le conseil constitutionnel qui déclare GBAGBO vainqueur :/
    Bref tout ce que j'demande moi c'est de passer un noël heureux hin tchrrr !

    Merci d'avoir écrit cet article :)

    RépondreSupprimer